Motorola et Bolloré se lancent dans le Wimax

Logo WiMAX Le groupe Bolloré Télécom vient d’annoncer un partenariat avec Motorola pour appuyer ses projets de déploiement du Wimax mobile en France.

Bolloré Telecom actuel possesseur de 12 licences Wimax en France réalise un pilote dans deux zones équipées par Motorola pour évaluer les performances radio du Wimax, tester les possibilités multimédia de la technologie et préparer un futur déploiement commercial.

Jusqu’à 30 Mbps

Rappelons que l’Institut américain d’ingénierie électrique et électronique ( IEEE ) a validé le Wimax Mobile fin 2005. Celui-ci fonctionne dans une bande de fréquence située entre 2 et 6 GHz et permet des transferts pouvant aller jusqu’à 30 Mbps par seconde sur une distance de 3,5 kilomètres depuis le point d’accès. Le Wimax, au rayonnement beaucoup plus puissant et surtout beaucoup plus stable que le Wi-Fi est surtout attendu dans les régions ne disposant pas d’une connectivité suffisante. Des tests sont d’ailleurs efectués en province depuis 2 ans. D’alternative à l’ADSL, le Wimax pourrait également devenir une solution pour accélérer les débits en téléphonie mobile.

Analyse : Les partenariats entre opérateurs mobiles et constructeurs se multiplient autour du Wimax. Après SHD (société commune à SFR et Neuf) et Alcatel Lucent en juillet, c’est maintenant au du groupe Bolloré Télécom de se lancer dans une phase de test. Les premières offres commerciales sont attendues fin 2008.