Quand la MPAA prend la défense du Peer to Peer

Infos-du-Net.comLe salon TelecomNext se tient actuellement au Mandalay Bay Convention Center de Las Vegas. Ce salon regroupe majoritairement les acteurs de la téléphonie fixe et mobile, de la VoIP, et de la télécommunication en général. Si le lien avec Infos-du-Net ne semble pas très marqué, comme ça, il l’est bel et bien. Puisque cet année, un nouvel exposant tient un stand au milieu de ce salon, et il s’agit de la MPAA, le syndicat défenseur des droits d’auteur dans l’industrie du cinéma américaine. Passé cette première surprise, il est encore plus intéressant de constater ce que le syndicat est venu présenter : expliquer aux gens présents sur le salon les différentes manières d’utiliser le peer to peer afin de diffuser légalement des films, épaulé par six éditeurs, dont BitTorrent...

La MPAA et des éditeurs de logiciel peer to peer côte à côte sur le stand d’un salon, voilà qui peut sembler extraordinaire. C’est pourtant bien actuellement le cas au salon TelecomNext de Las Vegas. Le syndicat se fait épauler par quelques acteurs de la scène peer to peer pour présenter des solutions légales de distribution de films par ce moyen d’échange. Plus précisément, le groupe veut “démontrer les méthodes que leurs sociétés ont développées pour faciliter la distribution légale de films en ligne et pour protéger les droits d’auteur dans un environnement numérique”. Les acteurs présents sont donc Audible Magic, BitTorrent inc., CacheLogic, Peer Impact, Red Swoosh et Thomson Content Security. Tous ces acteurs sont spécialistes chacun dans leur domaine : l’échange de fichiers pour BitTorrent, le contrôle et le filtrage pour Peer Impact et Audible Magic ou encore les DRM pour Thomson Content Security. Toute cette équipe sert donc de fer de lance à la MPAA pour présenter les premières offres légales de peer to peer.

Source : Ratiatum
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • kanthann
    Au moin eux, ils ont tout compris...
    0
  • navilink
    je comprend pas comment ils pourraient diffuser des films légalement sur un réseau P2P.
    0
  • Darit
    ... en filtrant ceux qui ont accès aux liens par exemple ? :roll: ou en utilisant les DRMs...

    Bref il y a un paquet de méthode !

    Maintenant reste plus qu'à espèrer que cette information tombe dans l'oreille de nos ministres ;-)
    0