Google grimpe et MSN chute

Infos-du-Net.comLes deux moteurs de recherche concurrents n’ont de cesse de s’attaquer sur tous les fronts, ne serait-ce que pour la bonne vieille rivalité qui oppose Microsoft à Google. Il est donc évident que celui qui prendra le dessus sur l’autre aura un grand avantage, et si Microsoft est leader incontesté sur le marché des logiciels et des systèmes d’exploitation, Google reste pour l’instant largement premier au niveau des moteurs de recherche.

MSN serait en perte continue de vitesse avec son moteur de recherche alors que Google, son grand rival, continue de grimper au rang de leader indétrônable. Le moteur de recherche de Mountain View vient de passer la barre des 42 % de part de marché aux États-Unis, laissant ses deux concurrents se partager les restes. MSN se fixait l’année dernière l’objectif de prendre le plus de part de marché possible sur ses deux principaux concurrents Google et Yahoo, la situation est aujourd’hui bien loin d’être aussi idyllique puisque le contraire est en train de se produire. MSN se place donc aujourd’hui derrière Yahoo et ses 27,6 % (31,1 % au mois de février 2005) et se contente aujourd’hui, et malgré ses nombreuses opérations de communication, de 13,5 % (16,3 % au mois de février 2005).

Source : TechConnect
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • navilink
    Google powaaa :-D
    0
  • ArthurCante
    Félicitation à Google ! Je vois bien Bill Gates en train de faire rage dans son "bureau" (si on peut pas appeler ça un appartement... voir une maison !). Enfin, GOOGLE en force !
    Ce n'est pas pour autant que je n'aime pas MS. D'ailleurs, j'addore leur page personalisable ! Bien mieux que Google !
    0
  • Niaps
    Meuh c'est pas surprenant quand on sait que " ... Google rempli exactement la même fonction que Google, mais en mieux." (voir l'article précédent) :-D

    Non, plus sérieusement, c'est bien joli la communication pour attirer le "client" mais après faut savoir le garder et pour cela il n'y a pas de miracle : qualité !
    0