Presse Belge : après Google News, MSN Belgique

Logo WindowsLogo Windows

MSN Belgique sur les traces de Google News

Après Google News (voir nos actualités intitulées "Google vaincu en justice par la presse belge" et "Google News : Victoire de la presse belge"), c’est au tour du portail MSN Belgique d’être visé par Copiepresse, l’organisation qui assure la gestion des copyrights pour la presse belge publiant en français et en allemand. En effet, cette dernière vient de demander expressément à Microsoft de retirer de sa section actualités tous les articles issus de journaux qu’elle représente. Si Microsoft refuse cette opération, une sentence semblable à celle de Google est envisageable, à savoir une amende de 1 million d’euros par jour. Néanmoins, selon la défense de Copiepresse, Microsoft serait beaucoup plus coopérant que Google.

Copiepresse ne s’arrêtera pas là

Aujourd’hui, une recherche sur MSN.be avec l’expression lalibre.be (lalibre membre de Copiepresse) ne donne que 4 résultats et tous français. Cependant, si une même recherche est exécutée avec le terme lesoir.be (aussi membre de Copiepresse) de nombreux résultats sont encore accessibles. Du côté de la page principale de MSN.be, les articles ne concernent plus que l’agence Belga. Cependant, Copiepresse ne compte pas s’arrêter là. En effet, cette dernière organisation souhaiterait faire "place nette" sur Internet, et la prochaine cible devrait être les sites destinés aux revues de presse.

Une nouvelle audience le 24 novembre prochain

A noter, que le 24 novembre prochain, à la demande de Google, une nouvelle audience aura lieu et celle-ci plus portée sur le fond de son dossier. Suite à cette audience, nous devrions pouvoir nous faire une idée de la position des portails d’actualités sur ces questions de copyright.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire