Initiatives de la commission européenne pour la musique en ligne

Écouter de la musique sur internet est aujourd'hui très simple.
Écouter de la musique légalement sur internet devient déjà un peu plus compliqué.
Quand il s'agit alors de diffuser légalement de la musique sur internet, et surtout si on veut le faire dans plusieurs pays, cela peut très rapidement devenir un véritable calvaire.

En effet, et nous en avons déjà eu plusieurs fois l'exemple, créer un service de musique en ligne qui s'affaire à la lourde tâche de respecter les legislations en vigueur dans tous les pays où il se rend disponible relève du challenge si l'on veut être répandu (souvenez vous de ce site russe proposant des MP3 à prix cassés, et qui n'a duré que deux semaines en France, après quoi il y a été suspendu, puis interdit).
En effet, une telle entreprise nécessite d'étudier les legislations et conditions imposées par chaque pays, ce qui peut entraîner de nombreux changements parfois et faire perdre un temps fou pour la mise en place du dit service.

La commission européenne a donc décidé de se pencher sur ce cas afin de lancer une initiative visant à simplifier ce type de démarches.


Cette initiative pourra à terme favoriser la création de services de musique en ligne et ainsi permettre aux sociétés de lancer plus facilement leurs services, et sans s'encombrer de la paperasse multipliée par le nombre de pays visés, à savoir qu'un système à l'étude consisterait à délivrer une seule autorisation valable dans tous les pays membres de l'union européenne.

Le tout est donc à l'étude et une première proposition devrait être faite avant la fin de l'année.

Voici qu'à l'heure où la répression fait rage, une véritable alternative au piratage pourrait enfin pointer le bout de son nez, rendant enfin à internet son titre de mine d'information sans frontières, et commençant par apprivoiser le domaine de la musique (sencée adoucir les moeurs), pour, espérons le, atteindre tous les domaines touchés par le piratage et nous proposer pour chacun une solution qui mettra enfin tout le monde d'accord.

Source : Reuters
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shadowbrain
    à noter que ces services de vente de musique en ligne ne sont pas compatibles avec linux...
    0
  • jer_gladiator
    normal c'est open source et c'est gratuit

    pour les major == mauvais pas assez rentable

    alors que s'il associe avec microsoft pour avoir une plateforme propriétaire qui n'est pas transportable et pas conpatible il gagne plus de tune parce qu'il vende les soft qui vont avec.
    0