La France achète une musique sur quatre sur Internet

Infos-du-Net.comLe succès des plateformes de téléchargement payant n’est plus vraiment à démontrer aujourd’hui.
La déferlante iPod a d’ailleurs assez largement contribué à cette tendance, donnant ainsi une popularité non négligeable à iTunes, le service de téléchargement de musiques et de vidéos en ligne d’Apple.
Les choix sont de plus en plus divers et variés et font bonne concurrence aux vendeurs physiques, à tel point que les Français achetant encore leur musique se sont littéralement laissés séduire par ce nouveau procédé, qui remporte une belle part...

Ce qui est perdu d'un côté est ratrapé de l'autre

C’est lors du Midem de Cannes que le SNEP (Syndicat National de l’Édition Phonographique) a présenté le bilan 2005 du marché de la musique.
Ce bilan fait état d’une légère baisse des ventes de disques, en recul de 2,6% par rapport à 2004, mais qui atteignent tout de même 929 millions d’euros.
C’est à vrai dire du côté de la vente de musique en ligne qu’il faut regarder pour trouver du mieux, puisque les ventes se sont vues multipliées par quatre le long de l’année, réalisant ainsi le chiffre de 32,4 millions d’euros.
Ce sont d’ailleurs les téléchargements de musique pour téléphones mobiles qui boostent ces chiffres, puisque ceux-ci représentent 71% du marché contre 29% pour les plateformes classiques.
Ces chiffres confirment donc que la perte enregistrée sur les ventes physiques est compensée par le marché Internet, puisque les revenus totaux pour 2005 s’élèvent à 961 millions d’euros contre 961,9 millions pour 2004.

Source : ZDnet
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • nirvana@IDN
    Ca se dit ca : "une musique"?
    0
  • djamblade
    Pour une musique sur 4 l'artiste n est pas rémunéré!!! donc

    ;-)
    0
  • Anonyme
    Bah si!!! Trois centimes c'était bien ça? Enorme tout de même! Lol!
    0