Jamendo reverse de l'argent aux artistes

téléchargment musique libreAlors que certains prévoient la fin des DRM pour 2007 et que deux grandes enseignes de ventes en ligne annoncent un recul sur les protections numériques, d’autres passent au stade suivant. Jamendo, site Web fournissant de la musique sous des formats parfaitement interopérables, change aussi côté finances. Désormais, 50 % des bénéfices de la publicité pourront être reversés aux artistes.

Les artistes avant tout

Gratuits et libres, téléchargeables via le peer-to-peer, les morceaux encodés en MP3 ou Ogg Vorbis de Jamendo sont distribués sous licence Creative Commons. Un moyen de se faire connaître ou tout simplement une autre idée de la culture qui en revanche ne permet pas forcément de payer la facture d’électricité. C’est que ça consomme des amplis... En plus du don proposé aux internautes, le site a donc lancé son programme de « partage des revenus publicitaires ».

Une idée encore naissante

Les responsables de la plate-forme luxembourgeoise expliquent simplement que « Chaque mois, les artistes qui seront inscrits à ce programme, Revenue Sharing, se partageront 50% des recettes publicitaires de Jamendo (...) suivant le nombre d’affichage de leurs pages respectives ». En phase de test pour le premier trimestre 2007, il va permettre de recueillir les commentaires des artistes et de la communauté.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • tonton83@idn
    Super idée ça! et super coup de pub en plus!

    Les FAI devraient faire de meme.Ainsi plus de problémes de téléchargements illégaux.
    Tu paies ton abonnement internet avec un ou deux Euros de plus et tu as droit à un nombre x de téléchargements audio ou video.
    ça réglerait beaucoup de problemes je pense....
    0