my.Flow, le capteur qui se transforme en tampon connecté

Lorsqu’il est question de sex-toy, une flopée d’objets connectés font parler d’eux, qu’il s’agisse de satisfaire des désirs féminins. Mais en ce qui concerne les menstruations, on ne peut pas dire que les gadgets courts les rues. Difficile alors de passer à côté de my.Flow, un capteur qui veut transformer n’importe quel tampon en tampon connecté, un dispositif mis au point par une jeune startup basée en Chine.

Le but est bien entendu d’aider à gérer ses règles, autant au quotidien que sur le long terme en suivant leur régularité. Ainsi, grâce à une application mobile qui communique avec le capteur par Bluetooth, il devient possible de suivre le remplissage du tampon et ainsi éviter tout débordement inopiné au mauvais moment.

Ainsi, un système de notification permet d’alerter lorsque le taux de remplissage atteint un niveau critique ou lorsqu’il est temps de changer – les professionnels s’accordent sur le fait qu’il vaut mieux éviter de porter le même pendant une période supérieure à huit heures. Pour autant, le concept n’est pas parfait.

Le principal problème vient du fait que le capteur doit être relié au tampon par un long fil qui rend le dispositif finalement inconfortable sur le papier. Bref, le projet n’est pas encore arrivé à maturité pour le moment, mais espère bien être sur les rails pour l’année prochaine. De quoi laisser un peu de temps pour peaufiner l’idée et peut-être parvenir à débarrasser l’encombrant câble.

>>> Lire : Les 10 objets connectés les plus insolites

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire