Comment KaZaA et Napster ont aidé l'industrie de la musique ?


Niklas Zennström, co-fondateur et ancien propriétaire de KaZaA, porte un regard positif sur son logiciel. Si aujourd’hui ce dernier lui aura apporté beaucoup de problèmes juridiques, il ne regrette pas l’expérience de ce logiciel, et affirme sans vergogne que celui-ci aura finalement été bénéfique pour Internet et l’industrie de la musique.

KaZaA, le sauveur de la musique ?

Selon Zennström, KaZaA et Napster ont tout simplement aidé l’industrie de a musique à remarquer Internet et à s’y intéresser. Un peu osé, comme constat, lorsqu’on sait les conséquences qui ont suivi, mais peut-être pas si éloigné de la réalité.

Arrivés avec 5 ans d’avance

Le problème avec ces plateformes seraient selon lui qu’elles sont arrivées trop tôt sur le marché, à une époque où l’industrie cherchait à éradiquer la musique en ligne plutôt qu’à l’exploiter. « KaZaA est arrivé 5 ans trop tôt, mais sans cela et Napster nous n’aurions jamais assisté à la transformation actuelle opérée dans l’industrie de la musique. Cette dernière commence à comprendre que l’Internet est une bonne chose pour son business et c’est ce que nous avons rendu possible. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • djamblade
    Alors la je tombe sur le cul, je pensais qu'ils avaient fait kazaa et napster pour rendre la culture accessible a tous et enterrés ces dinosaures qui controlent l'industrie!!!

    Quand la mauvaise foi est en faveur du politiquement correct!!!

    ;)
    0
  • brougnator
    hooo les beaux lèches culs qui veulent plus avoir de procès...
    0