Napster est de retour ! A peu près...

Désormais, Rhapsody s’appellera Napster. Les dirigeants de l’entreprise sont convaincus que le nom est aussi important que le produit et même s’il reste associé au piratage, Napster véhicule également une image de pionnier. Cinq ans après le rachat de Napster, Rhapsody généralisera l’utilisation de cette marque. Elle espère ainsi réaliser un coup marketing important face aux grands acteurs de streaming musical. 

3,5 millions de personnes utilisent Rhapsody aux États-Unis

Rhapsody a commencé ses activités en 2001, elle s’appelait alors Listen.com. Dix ans plus tard, elle rachetait Napster, décrié comme le principal problème de l’industrie musicale à cause des téléchargements illégaux et gratuits. Toutefois, Rhapsody continuera à utiliser le nom de sa nouvelle acquisition sur certains marchés comme le Canada ou l’Europe. En effet, sur le sol européen, le groupe américain proposait ses services sous le nom « Napster ». La généralisation de l’appellation vise à faciliter la reconnaissance de l’entreprise et mieux exploiter aussi le côté historique de la première société à proposer des services P2P.

Actuellement, la musique en ligne est dominée par la firme suédoise Spotify qui compte plus de 30 millions d’abonnés payants. La concurrence s’intensifie avec la présence de grandes marques comme Apple Music et Google Play Music. Dans ce contexte, face à ces géants, le rebranding réalisé par Rhapsody risque de ne pas suffire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire