La Nasa a testé le ballon de la Coupe du monde 2014

Brazuca : tel est le nom du ballon rond qui s'apprête à officier durant la Coupe du monde 2014 au Brésil. Mais quelles différences avec le Jabulani, son prédécesseur qui était utilisé pendant la Coupe du monde de 2010 en Afrique du Sud ?

C'est ce que s'est demandé la très sérieuse Nasa, qui a testé les performances du ballon rond en soufflerie. Le Brazuca possède une surface plus rugueuse que l'ancien ballon : sa vitesse, calculée à l'aide d'un un coup donné, peut franchir la barre des 48 km/h, alors que le Jabulani, à l'aide du même coup, pouvait atteindre une vitesse située entre 80 et 88 km/h. Moins rapide, mais plus stable et donc plus facile à contrôler.

La BBC a d'ailleurs interviewé un expert en aérodynamique de la Nasa, le docteur Rabi Mehta. « Je suis sûr que le Brazuca se comportera comme le ballon traditionnel et doté de 32 pièces cousues, de telle sorte que le nombre de plaintes que nous avons eues lors des deux dernières Coupes du monde sera réduit. » En clair, le Brazuca sera plus stable à des vitesses élevées que ses prédécesseurs. Les joueurs n’auront donc pas besoin de frapper aussi fort que les années précédentes pour marquer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire