Le voyage de la NASA vers Europe et Jupiter se précise

Au début de l’année, la NASA avait évoqué publiquement son souhait de lancer une mission vers Europe, une des lunes de Jupiter, et demandait ainsi une aide financière de la part du gouvernement américain. Aujourd’hui, le projet prend forme, puisque l’agence spatiale américaine vient de lancer officiellement le projet, qui devrait se conclure par le lancement d’une fusée en 2020 en direction de Jupiter.

Europe est un astre très intéressant pour les recherches de la NASA. Cette lune de Jupiter présente en effet une composition assez peu commune, puisqu’elle est recouverte d’une large couche de glace. Mais c’est ce qui se trouve sous cette glace qui intéresse tout particulièrement les chercheurs, puisqu’ils estiment qu’il pourrait s’y trouver un gigantesque océan, et donc de l’eau à l’état liquide. Europe est donc un des astres de notre système solaire les plus propices à l’apparition de la vie après la Terre.

« Nos observations d’Europe nous ont permis d’obtenir des détails passionnants au cours des deux dernières décennies », explique John Grunsfeld, administrateur associé à la NASA, « il est désormais temps d’aller chercher la réponse à l’une des questions majeures de l’humanité ». Ce seul objectif fait de la mission vers Europe un genre à part, puisqu’à ce stade de son développement, son but ultime et très sérieux est de trouver de la vie sur une planète proche de la nôtre. Cependant, il ne s’agira pas de se poser sur Europe pour le moment, contrairement à Curiosity sur Mars, par exemple. Pour l’heure, la mission consiste simplement à envoyer un satellite autour de l’astre pour l’étudier plus en détail.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire