La NASA veut cartographier nos forêts en 3D, depuis l'Espace

Le dernier projet de la NASA ne manque pas d’ambition. L’agence spatiale américaine a dans l’idée de cartographier avec précision et en trois dimensions les forêts qui recouvrent la Terre. Ce projet né dans la Station Spatiale Internationale s’appelle GEDI, pour « Global Ecosystem Dynamics Investigation », ou « Recherche globale sur les dynamiques de l’écosystème ». L’intérêt de la manœuvre est de déterminer la quantité de carbone que nos forêts contiennent.

Le directeur du programme, Ralph Dubayah, explique ainsi que « l’un des éléments le plus mal quantifiés du cycle du carbone est le solde net entre les perturbations des forêts et sa repousse ». Le GEDI « aidera les scientifiques à trouver cette pièce manquante en révélant la structure verticale des forêts, une l’information que nous ne pouvons pas obtenir avec une précision suffisante par d’autres moyens. »

Pour arriver à ses fins, la NASA compte sur la technologie LIDAR, que l’on a déjà pu apercevoir sur le toit des prototypes de véhicules autonomes. Il s’agit d’un dispositif qui fonctionne à l’aide de laser et de lumière, afin d’analyser en temps réel l’environnement. Compte tenu de la taille de la terre, la tâche s’annonce gigantesque : la NASA va exploiter trois appareils qui enverront des impulsions lasers sur la surface du globe.

Le temps qu’elles mettront à rebondir permettra d’indiquer avec une précision de l’ordre de 90 centimètres la topographie des lieux. Au total, ce sont quelque 16 milliards de rayons laser qui rebondiront sur la Terre sur une année. Le GEDI est actuellement en cours de développement, son lancement étant pour l'instant programmé pour 2018.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire