La NASA envisage de cultiver des salades dans l’espace


Après l’idée de faire imprimer des pizzas en 3D, la NASA envisage une alternative plus classique afin de subvenir aux besoins alimentaires de ses astronautes. A partir de Décembre, l’agence spatiale américaine commencera à produire sa propre nourriture en orbite. Cette première tentative débutera avec des plants de salade.

Six plants de laitue romaine seront donc introduits au sein de la Station spatiale internationale (ISS) où ils seront cultivés dans une plateforme dénommée Vegetable Production System ou Veggie. De là, ils seront entretenus sous une lumière LED rose pendant 28 jours. Vient ensuite la récolte après cette période. Bien sûr, la culture sera effectuée selon les conditions en apesanteur et d’après les tests précédemment effectués, la NASA pense que l’absence de gravité n’est pas un facteur majeur pour bloquer la croissance des plantes. Sa préoccupation concerne plutôt les microbes de l’espace susceptibles de se développer durant cette phase. Ainsi, les laitues devront subir des tests approfondis avant toute consommation.

Si cette première expérience est couronnée de succès, elle ouvrira la voie vers la possibilité d’un approvisionnement alimentaire durable dans l’espace. Plus loin, le programme permettrait de compenser largement  les 10.000 dollars nécessaires pour expédier un kilo de nourriture à bord de la station.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • dodo021
    Le gros problème de l'agriculture spatiale, c'est l'eau !
    0