La NASA veut envoyer un drone sur une lune de Saturne

La NASA envisage d’explorer Titan, la principale lune de Saturne, mais se heurte à un certain nombre de paramètres qui compliquent une expédition similaire à celle de Curiosity sur Mars. La solution pourrait donc venir d’un drone spécialement étudié pour se poser sur Titan réaliser des prélèvements.

Titan est le plus gros satellite de Saturne, et la seule lune à disposer d’une atmosphère dense. Elle a donc suscité un intérêt tout particulier chez les chercheurs, qui pensent qu’elle pourrait abriter des traces de vie. Le problème est qu’un robot comme Curiosity, s’il effectue un travail intéressant sur Mars, ne peut se déplacer que sur de courtes distances, et n’explore donc qu’une surface minuscule de Mars. Or, bien que n’étant qu’une lune de Saturne, Titan affiche des dimensions impressionnantes puisque son diamètre avoisine celui de Mars.

La solution proposée par le chercheur Larry Matthies réside dans la construction d’un drone de petite taille, pesant moins de 10 Kg, et ainsi capable de se déplacer sur de plus grandes distances pour une utilisation en énergie bien moindre. Comme les robots que nous connaissons déjà, il pourrait embarquer des outils de prise de vue et de cartographie de la surface, ainsi que différents outils capables de prélever des échantillons solides ou liquides. Il pourra être commandé à distance et serait dépendant d’un vaisseau-mère, plus imposant, qui se chargera des différentes analyses.

Selon la NASA, cette solution pourrait même s’avérer moins coûteuses que d’autres mises en place auparavant, et pourrait permettre d’explorer un astre encore mystérieux.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire