Nasa : Voyager 1 a quitté le système solaire

Lancée en 1977 par la Nasa, la sonde Voyager 1 continue son voyage et mène aujourd’hui une nouvelle mission. La Nasa vient d’indiquer qu’elle se trouve désormais dans la « magnetic highway », qui mène à l’espace interstellaire, c’est-à-dire à l’extérieur du Système solaire.


Lancée à l’origine pour transmettre des images et informations détaillées sur les planètes Jupiter et Saturne, la sonde continue donc son périple dans l’espace jusqu’aux limites de notre système solaire. Avec une distance de près de 123,40 unités astronomiques de la Terre (environ 18,46 milliards de kilomètres), il s’agit de l’objet fabriqué par l’homme le plus éloigné de notre planète à l’heure actuelle, et le premier à sortir du système solaire. Il s’agit également d’un des plus vieux voyageant encore, puisque cela fait 35 ans que celle-ci parcourt l’espace et continue de communiquer avec la Terre.


« Bien que Voyager 1 soit toujours dans l’environnement solaire, nous pouvons désormais savoir ce qui se trouve à l’extérieur grâce aux particules qui se trouvent dans cette autoroute magnétique », explique Edward Stone, scientifique en charge de Voyager pour le California Institute of Technology. Ce nom d’autoroute magnétique est donné à la zone de notre système solaire dans laquelle le champ magnétique du soleil subit la pression de l’espace interstellaire, c'est-à-dire de l’extérieur du système. Les lignes du champ magnétique solaire y sont plus rapprochées, ce qui le renforce, et le flux de particules provenant de l’espace interstellaire se renforce. Ces derniers mois, les scientifiques ont observé une augmentation du flux de particules provenant de l’espace interstellaire, puis une stabilisation. Ce phénomène a été interprété comme le franchissement de l’héliopause, considérée comme la frontière entre notre système solaire et le vide sidéral et situé à 120 unités astronomiques du Soleil.


Avec une vitesse de 3,5 unités astronomiques par an (environ 523,5 millions de kilomètres par an), la sonde Voyager 1 se dirige donc vers l’Apex solaire, un groupement d’étoiles vers lequel le Système solaire se dirige lui-même.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire