Le Nasdaq se paie l'OMX

L'immeuble du Nasdaq Le Nasdaq (National Association of Securities Dealers Automated Quotations), le marché d’action des nouvelles technologies aux États-Unis, a racheté l’OMX, la Bourse scandinave (qui gère notamment la Suède, la Finlande, le Danemark et l’Islande). Cet achat de 3,7 milliards de dollars permet au Nasdaq de s’implanter en Europe.

Le Nasdaq joue un rôle très important dans le marché des nouvelles technologies (même si d’autres sociétés y sont cotées, comme des banques ou des entreprises de transport). Les cours du Nasdaq sont influencés par les rumeurs, et c’est un marché très volatil : il y a une semaine, 4 milliards de dollars ont ainsi changé de main au départ d’une rumeur sur Apple chez un de nos confrères anglophones, Engadget. Toutes les sociétés qui se veulent un peu importantes dans le domaine de la technologie se doivent d’être cotées au Nasdaq.