Adibla lance deux nouveaux Neckmaster : ses casques intra bluetooth

La start-up franco-coréenne Adibla étoffe sa gamme de Neckmaster avec deux nouveaux modèles : Life et Elite. Le premier est positionné sur le créneau des intras à moins de 100 euros tandis que le second vise la catégorie premium. Adibla a légèrement modifié le design de ses écouteurs Bluetooth, ces deux produits se distinguant par leur discrétion. En vue de proposer un son d’excellente qualité, la marque continue à miser sur sa technologie J-NAT. Ainsi, l’utilisateur bénéficiera de trois signatures audio avec Life (Adibla, Classique, Extra-Bass) tandis que les possibilités montent jusqu’à sept s’il opte pour l’Elite.

Neckmaster Elite, un modèle haut de gamme

Les deux écouteurs présentent des caractéristiques similaires. Ils sont aimantés et ils résistent à l’eau et à la transpiration. Ils bénéficient d’une autonomie de 8 heures et quand ils sont à plat, ils n'ont besoin que d'une heure de recharge pour repartir en pleine capacité. Par ailleurs, ils bénéficient de quelques fonctionnalités utiles : leur porteur peut connecter deux appareils simultanément, choisir un mode d'écoute à partir d’une application ou être averti si un message arrive sur son smartphone.

La différence majeure entre les deux casques se situe évidemment au niveau de la qualité audio, nettement supérieur sur l'Elite, mais aussi sur la finition et le choix de matériaux plus nobles sur le haut de gamme. En plus des signatures audio, le modèle haut de gamme se démarque par ses écouteurs dynamiques, son chargeur sans fil, la disponibilité d'une application de fitness ainsi que la fourniture de plusieurs embouts qui s’adapteraient à toutes les physionomies. Enfin, il est livré avec une pochette en cuir et une boîte de rangement. Le Neckmaster Elite est proposé à 499 euros tandis que le Life coute 99 euros. 

>>> [Comparatif ]: quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire