Neil Armstrong cachait des vestiges d’Apollo 11 dans un placard

Un simple sac blanc oublié dans un placard de la maison de Neil Armstrong a révélé de véritables trésors du passé. La veuve du célèbre astronaute américain a en effet mis la main sur la besace remplie d’outil et l’a apporté au musée national de l’air et de l’espace de la Smithsonian Institution à Washington.

Il s’agit en réalité de quelques souvenirs rapportés de la mission Apollo 11, qui fut la première et seule occasion pour l’homme de poser un pied sur la Lune. Parmi ceux-là, les spécialistes ont trouvé une caméra qui a notamment permis d’enregistrer les images de la descente d’Apollo 11 jusqu’à la surface de l’astre. 

Apollo 11 Lunar Landing - PDI to Touchdown


D’après le musée, « personne ne les avait vus depuis son retour de la lune », bien que l’existence de ces objets était connue. En effet, lors d’un échange durant la séparation avec le module lunaire en juillet 69, Armstrong a indiqué vouloir rapporter « quelques bricoles », sans préciser qu’il s’agissait de câbles, de miroir ou encore de la caméra.

Pour la Nasa, « ces outils font partie des très rares objets de la mission Apollo 11 qui ont été rapportés de la base de la Tranquillité et pour cette raison ils ont une valeur historique inestimable ».

Lire : La NASA découvre de l'eau au centre de la Lune

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires