Netflix en négocie avec les FAI français

L’arrivée prochaine de Netflix en France se précise. Le service de vidéo à la demande payant (SVOD) américain est prévu pour l’automne. Cette date n’est pas si anodine, puisqu’elle coïncide avec la période la plus active en matière de recrutement pour les fournisseurs d’accès internet. C’est donc sans surprise que des négociations sont actuellement menées entre les FAI et des représentants de Netflix, pour intégrer le service dans les box internet, au même titre que d’autres fournisseurs de contenus.

Lire : Free, SFR, Orange... qui a la meilleure box ?

L’information émane du magazine l’Express, qui indique que Bouygues, Free, Orange et SFR sont donc en négociations. Mais pour deux d’entre eux, les discussions pourraient bien être écourtées. En effet, Bouygues et SFR possèdent respectivement des actions dans les chaines Canal+ et TF1, dont les patrons ont écrit une lettre commune a la ministre de la Culture Aurélie Filippetti pour exprimer leurs inquiétudes par rapport à l’arrivée du service sur le marché français.

À ce stade, Free et Orange restent donc les prétendants les plus sérieux. Mais d’après les sources de l’Express, « les négociations sont plus avancées avec (Orange) ». L’immense base d’abonné de l’opérateur historique, plus de 10 millions d’abonnés, pèse surement dans la balance. Mais c’est aussi sa présence en Europe qui serait un facteur clé pour les négociations. Aux États-Unis, Netflix compte plus de 31 millions de clients et le service est accessible depuis de nombreux appareils grâce à des partenariats, notamment avec les constructeurs de consoles de jeux. Il faut rappeler que la France est un marché singulier, où les FAI fournissent d’emblée leurs box avec de nombreux services inclus.

Lire : Netflix : tout le monde en parle, mais c'est quoi au juste ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    ET oui en France on va bientôt utiliser Netflix société américaine car à part nous pondre des truc comme Hadopi qui coute très cher et qui ne sert à rien ils sont incapable de créer des sites de SVOD qui rapporteraient beaucoup plus au lieu de faire chier leur monde.
    0