Netflix en France à l'automne 2014 ?

Depuis juillet dernier Netflix a retourné sa veste. Après avoir dit qu'il ne s'intéressait pas à la France, ce service de VOD a été reçu à l'Élysée. Le géant américain de la location de vidéos en ligne a voulu tâter le terrain dans le but de s'installer en France dans peu de temps.

Netflix est déjà implanté en Europe depuis 2011. Il a posé ses premières valises au Luxembourg, pays depuis lequel il abreuve la Scandinavie, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne. Cependant, s'il veut implanter son service dans l'Hexagone, il va aussi devoir y installer des bureaux afin de s'acquitter de la TVA. C'est en tout cas ce que réclament les responsables politiques et médiatiques qui ont reçu Netflix à l'Élysée.

Autre prérogative de ce groupe d'accueil, le géant américain devra aussi participer au  financement de la création cinématographique et audiovisuelle, à l'instar des autres distributeurs de VOD. Enfin, la chronologie des médias a également été mise dans la balance : disponibilité d'un film en VOD quatre mois après sa sortie en salle et 36 mois dans le cas de la vidéo à la demande par abonnement. Ce délai devrait être bientôt réduit à 18 mois, suggère le rapport sur l'acte II de l'exception culturelle de Pierre Lescure.

La VOD française tremble

Netflix semble comprendre l'exception culturelle française, celle qui fait 200 films par an et dispose d'un peuple très friand de séries américaines. En arrivant en France, Netflix bousculerait un peu l'ordre établi. Toutes les chaînes de VOD risquent d'en pâtir. Canal+ est en première ligne, diffusant des séries produites par Netflix, comme House of Cards.

Avant la France, Netflix poursuivrait son ascension européenne par la Belgique en mai 2014, l'Allemagne l'été suivant et enfin la France à l'automne 2014.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire