Les studios veulent bloquer les accès pirates à Netflix

Alors que le service de VOD par abonnement Netflix a débarqué en France en début de semaine, il ne fait pas la satisfaction de tous, notamment en Australie.

En effet, si Netflix est officiellement disponible en France depuis lundi, il n’était pas difficile d’utiliser le service de vidéo par abonnement avant cela, en passant par un VPN ou même une simple extension pour son navigateur. De cette façon, de nombreux utilisateurs ont pu accéder, des mois à l’avance, au catalogue américain de Netflix, chose toujours possible aujourd’hui, pour comparer le catalogue français de Netflix à celui disponible outre-Atlantique.

Néanmoins, de telles pratiques n’ont pas lieu qu’en France, mais dans tous les pays du monde et notamment en Australie. La version australienne de Cnet rapporte en effet que différents studios comme Warner, Universal ou Roadshow ont demandé à Netflix d’agir afin de bloquer ces systèmes. D’après le site australien, « plus d’un quart des Australiens avec un abonnement à des contenus médias utilisent Netflix », alors même que le service n’est pas disponible dans le pays. « Nous privilégions tous les services légitimes par rapport aux personnes qui utilisent des services de piratage, gratuits ou illégaux », affirme ainsi Simon Bush, qui représente les principaux studios. Il demande ainsi à Netflix de bloquer géographiquement les utilisateurs. « Ça s’adapterait au modèle économique qui veut que les Australiens accèdent à un service localisé », affirme-t-il, expliquant que des discussions sont actuellement en cours au sujet d’un blocage par Netflix. La plateforme de VOD par abonnement devrait se déployer en Australie dans les prochains mois.

Lire aussi : Pourquoi Netflix va vous faire oublier « Plus belle la vie »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire