Neuf Cegetel acquéreur d'AOL France

AOL France pour 288 millions d’euros


Time Warner a donc annoncé le rachat de sa filiale française d’activité d’accès à Internet, AOL France, par le groupe Neuf Cegetel pour la somme de 288 millions d’euros, réglés en cash. Néanmoins, il faudra attendre la validation de cette opération par l’autorité française de contrôle de la concurrence qui est prévu pour la fin du mois d’octobre.

500 000 nouveaux clients pour Neuf Cegetel

C’est donc 500 000 nouveaux clients qu’ajoutera Neuf Cegetel à ses 1,3 millions déjà existants. Ainsi, ce dernier groupe conforte sa troisième place de fournisseur d’accès ADSL français juste derrière Orange avec ses 5,2 millions d’abonnés et Free avec ses 1,9 millions de clients. Pour les abonnés actuels d’AOL, l’opération sera complètement transparente puisque tous les abonnés haut débit sont déjà connectés au réseau Neuf Cegetel.

AOL France ne fermera pas ses portes

Cependant, AOL France ne disparaîtra pas totalement. En effet, au delà des 140 employés d’AOL France que Neuf Cegetel embauchera, l’américain continuera à fournir du contenu éditorial et des services de régie publicitaire pour tous les portails du groupe Neuf Cegetel sachant que le site d’AOL France représente 5,5 millions de visiteurs par mois.

Et ailleurs ...


Après le rachat pour 675 millions d’euros de la filiale AOL Allemagne par Telecom Italia, la filiale d’AOL UK cherche encore un acquéreur. Ceci dit, Orange a décidé de se retirer des négociations et de laisser la décision se faire entre BSkyB, opérateur de télévision par satellite, et la chaîne de magasins Carphone Warehouse.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Aurelgadjo
    Mdr,ou comment plomber ses finances tout ça pour des chiffres
    0
  • MaxGix
    Il ont un tit problème AOL dernièrement ?
    C'est bien de nous informer de la vente des filiales d'AOL, mais pourquoi ils vendent ?
    0
  • H-hich
    AOL coule de partout ils revendent juste leur filliale europeene car ils n'arrivent plus a etre competitif (enfin plutot "assez rentable") fasse aux offres triple/quadruple -play des concurrent. Ils se concentre donc sur les USA, ou ils sont en train de mettre au point un systeme de connection adsl completement gratos payé par la pub.
    0