Le Nexus 6 renferme une LED cachée

Le site spécialisé dans le démontage d’appareils divers et variés iFixit s’est alors lancé dans une opération à cœur ouvert pour découvrir les entrailles du dernier né de la gamme Nexus de Google. Et si la plupart des éléments coïncident avec la fiche technique, une surprise a été découverte : une petite LED a été implanté dans la partie supérieure de l’appareil, juste à côté du haut-parleur. Pourtant, elle n’est ni référencée par Google, ni active par défaut. Pour se faire, il faut nécessairement « rooter » son appareil et suivre une manipulation détaillée depuis les forums de XDA-Developers.

Si le Nexus 6 n’a pas fait le même effet que ses deux prédécesseurs, il y a deux raisons à cela. D’abord, son prix. Les Nexus 4 et 5 ont été proposés pour des tarifs à peine supérieurs à 300 euros, alors que leurs composants étaient similaires à des appareils vendus le double. Avec le grand nouveau, on est franchement dans le haut de gamme à tout de point de vue, avec un tarif débutant à 649 euros pour la version 32 Go. Le succès semble toutefois à l’ordre du jour puisque le site Google Play indique toujours une rupture de stock.

Ensuite, le format est bien différent. Là où les anciens Nexus appartenaient au monde des smartphones, le Nexus 6 débarque dans celui des phablettes. La fiche technique est alléchante, avec son grand écran de presque 6 pouces (5,96 pouces pour être précis). Sa définition QHD (2560 x 1440) garantit une belle résolution d’image, 492 ppp (pixels par pouce). Au final, la note est similaire à celle décernée au Nexus 4 à l’époque : 7 sur 10. Comme souvent, le fait que l’écran et la couche tactiles soient fusionnés complique la réparation et implique des frais de réparation plus élevés. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire