Le Nexus One de Google censure les grossiertés

Google ne veut pas afficher de gros mots sur l’interface de son téléphone. La retranscription des commandes vocales les remplace par des dièses. 

Puritanisme ou anti-quiproquos ?

L’excès de puritanisme outre-Atlantique a certainement poussé Google à ne pas afficher les mots trop grossiers lors des commandes vocales. N’importe quel juron sera ainsi remplacé par une série de « #### ».

Interrogé par Reuters, un porte-parole de Google justifie de fonctionnement par la volonté d’éviter les quiproquos. Google ne veut pas afficher une insulte au lieu d’un autre mot en cas de dysfonctionnement de la reconnaissance vocale : « Nous filtrons le contenu potentiellement inapproprié ou offensant parce que nous voulons éviter les situations où nous pourrions reconnaitre des mots dictés innocemment qui se transforment en jurons ».