Nicolas Princen, la taupe de l'Elysée sur le Web

nicolas princen elyseeUn nouveau Nicolas fait beaucoup parler de lui aujourd’hui dans la blogosphère française, et pour cause : il vient d’être recruter à la cellule Internet de l’Élysée.

Votre mission si vous l’acceptez, Nicolas Princen, est de surveiller tout ce qui se dit sur la Toile, traquer les fausses rumeurs et déjouer toute désinformation à l’encontre du Président ! Il devient ainsi les yeux de Nicolas Sarkozy sur le Web.

Le but avoué est de contre-attaquer aussitôt. Nous lui souhaitons donc bien du courage lorsque l’on connait le nombre de sites anti-Sarkozy, les parodies diffusées chaque jour sur Dailymotion et compagnie, les billets assassins dans les blogs, les commentaires et rumeurs postées sur les forums de discutions et les sites d’actualité, etc.

Un accueil glacial

Qui est Nicolas Princent ? Il s’agit d’un jeune militant UMP de 25 ans, diplômé de Sciences Po et d’HEC, qui a déjà travaillé pour le site Sarkozy.fr lors des dernières élections présidentielles. À l’annonce de sa nomination, les billets fusent sur les blogs où on ne lui réserve pas un accueil des plus chaleureux. Peuples.net dénonce déjà une surveillance pour mieux punir quand Intox2007 se réjouit (sic) de l’arrivée de ce nouveau jouet auquel le site déclare ni plus ni moins que la guerre en ligne. Quant au blogueur Luc Mandret, il prédit à Nicolas Princen quelques crises d’urticaire quand il devra informer Nicolas Sarkozy de ce qui s’écrit sur lui sur internet.

Rançon du succès, il a déjà un groupe dédié sur Facebook, Nicolas Princen est sexy ! Son rôle de surveillant général du Web et de tout ce qui se dit et s’écrit sur le Président Nicolas Sarkozy l’assimile plus ou moins à une taupe de l’Elysée pour taper sur “les méchants blogueurs”. L’avenir nous dira si coups ou non il y a !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • pastigo
    y'a plus d'argent dans les caisses.
    Le president n'a plus les moyens de s'offrir un vrai service de surveillance du web comme en chine.
    0
  • le_ian
    Sarko il a cas faire comme tout le monde : il s'inscrit sur PLEEGS, insère une alerte lorsque son nom est diffusé sur internet et il reçoit un listing chaque jour de tout ça.
    Avec PLEEGS, nos impôts ne serviraient pas à payer un jeune planqué!
    0
  • ORIONA
    Décidément Sarko net veut net toyer aussi sur le net
    Quel cloche net ce Sarko car cher
    0