Nikon 1 J5 : un nouvel hybride capable de filmer en 4K

Nikon a dévoilé ce jeudi son nouvel appareil photo hybride destiné notamment à la vidéo, le Nikon 1 J5. Celui-ci est capable de capturer des séquences vidéo en 4K.

Le constructeur japonais a dévoilé ce matin le successeur du Nikon 1 J4, présenté en avril 2014. Comme son prédécesseur, il s’agit d’un appareil photo hybride destiné avant tout au grand public. Il arbore néanmoins un design plus rétro, davantage dans la tendance de ce que proposent Panasonic ou Fujifilm dans leurs gammes d’hybrides, avec un revêtement en similicuir.

Ce nouvel appareil photo hybride intègre un capteur CMOS de 20,8 mégapixels avec un écran tactile de 3 pouces, inclinable vers le haut ou le bas. S’il propose bien un flash intégré et le support du Wi-Fi avec connexion via NFC, le viseur électronique n’est cependant pas inclus, Nikon privilégiant son écran tactile.  En termes de performances, le Nikon 1 J5 peut varier la sensibilité des images de 160 à 12 800 ISO et propose un mode rafale en autofocus continu de 20 images par seconde.

L’un des arguments mis en avant par Nikon pour ce nouveau J5 est également la compatibilité vidéo 4K. En effet, si l’appareil peut monter en Full HD à 60 images par seconde, il permet également de capturer des vidéos au format Ultra HD avec une fréquence de 15 images par seconde. C’est là que le bât blesse. Cette fonction vidéo, anecdotique, ne sera véritablement exploitable que dans un pur cadre de loisir. En effet, la vitesse de 15 images par seconde est trop saccadée pour être exploitée de façon professionnelle ou même pour des vidéos soignées. Si cette vitesse peut permettre de monter des vidéos en timelapse en augmentant la vitesse, il est également possible de faire de même à l'aide de simples photos, avec une qualité des images encore augmentée.

La Nikon 1 J5 sera disponible en noir ou argenté à compter du 30 avril au tarif de 499 euros avec un objectif 10-30 mm (f/3,5-5,6).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire