Nikon D7200 : un D7100 avec Wi-Fi et NFC

Le D7200 est le successeur du D7100, l’un des meilleurs reflex de 2013. Sa qualité de fabrication et de prise de vue l’avait hissé tout en haut du tableau, mais ses fonctions étaient entachées par une connectivité assez maigre. Nikon a tenu compte des reproches et les corrige avec le D7200.

Ce nouvel appareil photo est désormais équipé de modules Wi-Fi et NFC qui manquaient cruellement à son prédécesseur. Sur ce dernier, si vous vouliez du Wi-Fi afin d’envoyer facilement vos photos ou vidéos à un autre appareil, il fallait vous fendre d’un accessoire acheté séparément. Désormais, on le trouve de base dans le D7200. Le NFC sert quant à lui à simplifier la connexion entre le reflex et une tablette ou un smartphone sous Android (4.0 ou supérieur) en tapotant les deux dispositifs ensemble.

Spécifications en hausse

De son côté, la connexion Wi-Fi permet de voir directement sur son appareil mobile les clichés pris avec le D7200. Grâce à elle, il peut également servir de déclencheur à distance. Pour le reste du D7200, Nikon ne réinvente pas la poudre et réutilise les éléments qui ont fait le succès du D7100 en améliorant certaines caractéristiques. On trouve ainsi un capteur CMOS de 24,2 mégapixels (24 Mpx sur le D7100), un nouveau processeur plus rapide, l’Expeed 4, et une plage ISO étendue à 100-25600 (100-6400 sur le D7100). L’autonomie a aussi été revue à la hausse avec une capacité de 1100 photos (950 sur le D7100).

Le D7200 est donc plus un rafraîchissement du D7100 qu’un véritable nouvel APN, mais ce dernier étant déjà terriblement efficace, on devrait s’en satisfaire. Disponible en avril prochain, le D7200 sera facturé 1200 euros boîtier nu et 1400 euros en kit avec un objectif 18-105 mm.

Comment choisir son appareil photo (compact, reflex, hybride) ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire