Nintendo DSi en rupture au Japon

Nintendo DSiLa nouvelle DSi est disponible dans les magasins nippons depuis samedi dernier. Elle devrait débarquer en France et aux États-Unis au printemps 2009.

Rupture de stock en quelques heures

Nintendo DSiElle est vendue actuellement 18 900 yens, soit 150 €. C’est un peu plus cher que sa grande sœur la DS Lite, mais ce prix reste toujours en dessous de celui de la PSP qui va avoir du mouron à se faire avec cette nouvelle sortie de Nintendo. Samedi dernier, c’était 300 personnes qui faisaient le pied de grue devant le magasin tokyoïte Bic Camera. En raison de cette affluence, une majorité des enseignes d’Akihabara, quartier High Tech de Tokyo, avait décidé de ne vendre des DSi qu’aux clients qui l’avaient précommandé. Dans toute la capitale japonaise, les stocks étaient épuisés dès midi.

Un objectif de 300 000 unités pour la fin de la semaine

Nintendo DSiPour rappel, cette console portable est la troisième itération de la DS. Au rayon des nouveautés, elle arbore deux caméras, un de ses écrans a été agrandi à 3,5 pouces, un port SD fait son apparition et la mémoire interne a été élargie. En contrepartie, le port GBA de la console est passé aux oubliettes.

Au mois d’octobre, le président de Nintendo pour l’Amérique du Nord a exprimé sa volonté de retenir la sortie de la DSi jusqu’en 2009 pour son territoire. Il argumente en annonçant que l’actuelle DS Lite fait encore assez de vente pour ne pas disparaître tout de suite. Nintendo a pour objectif de vendre 300 000 DSi au Japon d’ici la fin de la semaine. Avec la rupture de stock de ce week-end, cela semble envisageable.

La caméra de la DSi en vidéo