Nissan présente un monospace autonome

ProPilot, le système de conduite autonome de Nissan arrivera sur le marché japonais au mois d’aout prochain. Il sera installé sur un monospace, la Serena. Le constructeur nippon a déjà établi un calendrier de commercialisation pour la zone Europe. Le cross-over Qashqai bénéficiera de cette technologie dès 2017. Les Américains et les Chinois devraient encore attendre un peu.

Nissan lancera un véhicule 100 % autonome en 2020

Serena, un monospace autonome

Le conducteur activera la fonction de conduite semi-automatique à partir du volant. Ensuite, il spécifiera la vitesse du véhicule. Lorsqu’il est sur une autoroute, il peut choisir une vitesse comprise entre 30 et 100 km/h. ProPilot garde le véhicule entre les lignes blanches au sol, respecte la distance de sécurité avec la voiture précédente, il prend aussi en charge la direction, l’accélération et le freinage. Par contre, s’il souhaite changer de voie, le conducteur doit reprendre le contrôle, cette fonctionnalité n’est pas encore disponible. Selon les informations disponibles, sa mise au point durera encore deux ans.

Récemment, les accidents mortels ayant touché les voitures équipées du système Autopilot de Tesla étaient largement relayés par les médias. Face à cette situation, Nissan précise son objectif : « zéro décès ». Comme l’alliance entre Renault et Nissan remonte à 1999, les observateurs s’interrogent aussi si ProPilot sera installé sur les voitures de la marque française.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire