Nokia fait dans le téléphone vert

Pour faire vraiment écolo, adoptez le téléphone vert!C’est Greenpeace qui le dit : Nokia serait le fabricant d’électronique le plus vert au monde. Ce classement ayant lieu tous les trois mois se concentre sur 3 critères : consommation énergétique des appareils, politique en matière de substances chimiques et gestion des déchets. Nokia a été salué dans cette dernière catégorie, pour avoir installé 354 points de collecte des appareils obsolètes en Inde. La marque a également montré sa conscience écologique en construisant des modèles d’appareils sans PVC dès la fin de l’année 2005. Fujitu Siemens a aussi suscité la sympathie des écolos, en s’engageant à ne plus utiliser de plastique PVC ni de retardateurs de flamme bromés (RFB) d’ici à la fin de l’année 2010. La firme a gagné la troisième place du classement, après Samsung.

Les consoles de la mauvaise conscience

La dernière marque du classement reste Nintendo, désespérément cancre de l’écologie depuis la création du classement en 2006. L’écologie ne semble pas être la préoccupation première des pères de Mario et Zelda. La marque utilise des produits chimiques toxiques, et se préoccupe peu des déchets. C’est aussi le cas de Microsoft, avant-dernier du classement pour les mêmes raisons. Greenpeace a signalé dans un rapport les enjeux du recyclage : "Nous souhaitons que les fabricants éliminent les substances chimiques dangereuses dans la fabrication de leurs produits. Nous ne voulons plus des histoires d’enfants qui travaillent sans protection à fouiller des montagnes de déchets électroniques ". La wii et la xbox ont aussi leurs revers…