Le nom de domaine ou la vie

Infos-du-Net.comLorsqu’on achète un bien, on peut considérer le plus légitimement du monde que celui-ci nous appartient, à nous et à personne d’autre. Il en est de même pour un nom de domaine. Dans certains cas, il reste cependant possible de vendre son bien. Mais quand la vente se voit forcée au point de s’effectuer sans le consentement de la seconde partie, comment réagir ?

Un jeune étudiant prépare son mémoire d’étudiant en Master Professionnel 2. Pour ce faire, il utilise un site accessible via le nom de domaine http://www.accoona.fr. Acheté chez Oxyd, il semblerait que certaines entreprises veillent récupérer le nom de domaine en question. Le jeune homme reçoit alors un email de la part d’Oxyd lui proposant la somme de 200 € pour la revente de son nom de domaine. Le jeune refuse l’offre puisque ce nom de domaine lui sert dans le cadre de ses études. S’en suit alors des échanges de mails dans lesquels refus répondent à des prix toujours plus élevés, allant pour finir jusqu’à 10 000 euros. Ce dernier refus vaudra une suspension de son nom de domaine pour la raison suivante : lors du renouvellement de son nom de domaine, le client n’a pas précisé le nom de domaine en question, il sera donc suspendu sans autre préavis. Il serait donc normal de signaler à un client que “votre demande de .FR a bien été prise en compte” pour ensuite l’informer quand on besoin de vendre le nom de domaine que “vous n’êtes pas titulaire de droit sur le domaine à ce jour”. L’étudiant se bat depuis pour récupérer son nom de domaine et donne le cours de son histoire sur le blog qu’il a ouvert à l’occasion.

Lire le blog sur le nom de domaine accoona.fr

Source : Zataz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Arnauti
    Oxyd... il faut croire que c'est vraiment des ***** !
    0
  • isatis39871
    Ceci dit pour 10 000 euros j'aurai accepter ;-)
    0
  • VAlu@IDN
    Bon et puis c'est quoi un nom de domaine, ca lui aurait couté quoi de changé son nom de domaine au mec au "pire" il aurait gagné 10000 euros. Les seul raison valables de vouloir garder un nom et de se battre (juridiquement parlant) pour le recuperer sont commercials, je suppose que ce gus n'avait rien a faire de l'argent qu'il lui etait proposé (autrement dit il en a deja suffisament pour se permettre de refuser), niveau commerce il semble que ce ne soit pas cela vue qu'il est dit que ce site lui sert pour des etudes , je me demande en quoi cela aurait été dommageables de changer de nom et bien au contraire cela aurait été tout benef puisqu'il y aurait gagner au change comme on dit.

    Que dire de plus a par le fait que ce mec est un emmerdeur qui c'est fait prendre a sont propre jeux. Alors certes au depart il n'avait rien demander a personne mais dans le cas present, la boite lui a deja fait une offre puis une deuxieme plus consequente qu'il s'abrutis a refuser, la société a etait plus que généreuse concernant leur offres pourquoi continuer a etre généreux quand l'autre idiot d'en face ne veut rien savoir et qu'il n'a aucune raison valable de vouloir le garder. enfin je vois rien dans l'article qui le pousserais logiquement a agir ainsi... et surtout a refuser...
    0