Noos-Numéricâble contre-attaque pour diffamation

Logo NoosNous vous parlions il y a peu de l’association « Déçus du Câble », qui portait plainte contre l’opérateur câblé Noos-Numéricâble à propos de son service jugé médiocre (cf. notre actualité : Des abonnés de Numéricâble portent plainte). Aujourd’hui, l’opérateur répond à ses abonnés, et c’est pour se rebiffer, en déposant à son tour une plainte pour diffamation.

Marcel Lacour, président de l’association, vient de recevoir une lettre signée de Noos-Numéricâble. Peut-être s’attendait-il à une lettre d’explication de la part de l’opérateur, que nenni, puisque la lettre indique que Noos Numéricâble « se réserve le droit d’initier une action en justice, y compris au pénal ». L’opérateur était en effet excédé par la forte médiatisation de ce qu’il considère comme un phénomène contenu, et juges les propos qui ont été tenus à son encontre dénigrants et diffamatoires.

Noos-Numéricâble ne s’arrête pas ici, puisqu’il vient de déposer une plainte à l’encontre de Dominique Gros, auteur d’un article paru dans le bulletin du Parti Socialiste à Metz et intitulé « Miséricable : les lourdes conséquences d’une erreur ». L’opérateur demande 7 500 euros de dommages et intérêts et la suppression de l’article.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • lolotux
    Vive le respect du client !
    0
  • exar1
    au lieu de s'expliquer du pourquoi du comment et essayer de rassurer leurs abonner il font tout a fait le contraire c'est a dire foncer droit vers l'affrontassions ,je ne suis pas un expert dans le domaine mais je trouve qu'il devrais mieux communiquer
    0
  • jun2
    Je comprendrai jamais cet état d'esprit franco français qui pousse les gens à rester la où ça ne leur plait pas dans l'unique but de se plaindre...
    0