Norton : les nouvelles versions de NIS, NAV et 360 sont lancées

C’est la période des mises à jour annuelles du côté des éditeurs d’antivirus. L’un des premiers à sortir sa nouveauté n’est autre que Symantec, connu pour ses diverses solutions « Norton ». Tout d’abord, rappelons qu’il n’existe plus de distinction entre les millésimes de Norton Internet Security, Norton AntiVirus et Norton 360. On ne parle donc plus de NIS 2014 ni de NAV 2014, mais simplement de Norton Internet Security et de Norton AntiVirus.

Les trois solutions en question profitent toutes des mêmes améliorations, à une ou deux exceptions près. Au niveau technique et selon Symantec, les outils Norton livrent davantage d’informations à l’utilisateur lorsque sa machine est corrompue. Symantec s’est par ailleurs penché sur les nouvelles techniques des pirates, qui ont davantage recours à des processus soi-disant dignes de confiance, afin de véhiculer des attaques. Norton propose dans ce cas de réparer ou de remplacer les fichiers système infectés. Cette fonction est intégrée à SONAR, qui bénéficie de surcroît d’un meilleur moteur d’analyse comportemental.

En termes de performances, Symantec annonce également une nette optimisation lorsque l’utilisateur effectue diverses opérations sur ses fichiers (déplacement, copie, etc.). L’outil de sécurité continue à analyser en temps réel ce genre de manipulation, mais avec davantage de rapidité. Et lors d’une analyse complète du disque dur, les développeurs ont réduit de 100 Mo l’occupation en mémoire de Norton. Enfin, dernier point, et non des moindres : toutes les applications Norton sont désormais compatibles avec Windows 8.1.



Si vous êtes perdu dans les différentes versions de Norton, on pourrait résumer les 3 éditions de la manière suivante. Si vous n’avez pas besoin de pare-feu, vous pouvez faire appel à Norton AntiVirus, vendu à 39,99 €. Auquel cas, il faudra vous en remettre au pare-feu de Windows ou à celui d'un tiers (ZoneAlarm, par exemple). En revanche, si vous avez besoin de fonctions supplémentaires, tournez-vous du côté de Norton Internet Security, qui intègre quant à lui un pare-feu et un module de contrôle parental. Il est commercialisé plus cher, puisqu’il vaut 69,99 €., mais il permet de protéger jusqu’à 3 machines en même temps. Enfin, pour 10 € de plus (79,99 €), vous pouvez opter pour Norton 360 Multi-Device. Ce bundle complet qui avait été lancé un peu en catimini en novembre dernier, mais sur lequel Symantec insiste davantage cette année, permet de profiter d’une suite de sécurité sur 3 appareils, mais pas uniquement un PC. Comprenez par là qu’avec une licence de Norton 360 Multi-Device, il est possible d’installer Norton 360 Premier Edition sur une machine Windows, mais aussi de mettre en place Norton Internet Security sur son Mac, et de profiter de Norton Mobile Security sur son smartphone (Android ou iOS). Pour mettre à l’abri tous ses documents, l’application propose également 25 Go d’espace de stockage en ligne, ainsi que différents outils d’optimisation du PC.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire