La Norvège, premier pays à supprimer la radio hertzienne au profit du numérique



La Norvège utilise la radio FM conjointement à la radio numérique depuis 1995. Le relief norvégien étant montagneux, il devient coûteux de diffuser sur la radio hertzienne pour atteindre les quelque cinq millions de Norvégiens dispersés à travers le pays. C'est pourquoi le ministre de la culture a préféré abandonner cette technologie au de la radio numérique.

« Pour un huitième du prix, la radio numérique terrestre offrira une meilleure qualité audio et un plus grand choix - plus de 20 canaux nationaux contrairement aux cinq actuellement proposés sur FM », a déclaré le ministre. Malgré tout, les stations locales pourront toujours émettre sur la radio FM.

>>> Lire aussi Cette radio vraiment vintage repose sur un Raspberry Pi

La décision est loin de plaire à la population puisque 66% des Norvégiens seraient contre cette initiative. Certains craignent pour leur capacité de communication en cas d’urgence d’autant plus que les citoyens ne seraient pas préparés sur le plan technologique. En effet, un tiers des voitures seulement sont équipées des récepteurs numériques et l’adaptateur coute entre 115€ et 230€ en boutique.

D’autres pays suivent de près les effets de cette décision. C’est le cas du Royaume-Uni qui envisage de délaisser la radio FM hertzienne une fois que 50% des auditeurs utiliseront le format numérique. Pour sa part, l’Allemagne avait déjà pensé à la fermeture de la radio analogique en 2015, mais la décision n'a jamais été considérée sérieusement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire