Une nouvelle espèce de lézard marin découverte

En 2010, dans l’objectif de faire des découvertes majeures en Antarctique, une équipe de chercheurs de l’université du Chili a entrepris une expédition à l’île de Seymour. Une investigation qui n’a pas été vaine, puisqu’au terme de leur séjour, les scientifiques découvrirent les restes fossiles d’une espèce marine de lézard géant, au milieu de rochers de plus de 66 millions d’âges.

Un lézard géant trouvé dans des rochers préhistoriques

Il s’agit d’une nouvelle espèce dans la famille des Mosasauridae qui a été baptisée Kaikaifilu hervei en référence à la mythologie Mapuches (autochtones du sud du Chili) et en hommage au Dr Francisco Hervé, géologue chilien de renommée mondiale et explorateur pionnier de l’Antarctique. Le crâne découvert mesure environ 1,2 m de long, suggérant une longueur de corps près de 10 mètres. Ce qui en fait le plus grand Mosasauridae de l'hémisphère sud à ce jour.

>>> Lire aussi On a découvert un nouveau requin préhistorique

Contrairement à ce que suggère leur appellation, les Mosasauridae ne sont pas des dinosaures. Ils font partie de la famille des lézards ayant prospéré dans les mers à l’ère crétacée jurassique. Contrairement aux lézards modernes, ils ont des membres semblables à des pagaies ainsi qu’une très longue queue qui leur permettait de nager.

Avant cette découverte, le plus grand Mosasauridae connu du continent antarctique était le Taniwhasaurus antarcticus, un prédateur avec un crâne d'environ 70 cm de long. Mais, Kaikaifilu aurait 5 millions d'années de moins que le Taniwhasaurus.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire