Affaire Snowden : cinq pays totalement mis sur écoute par la NSA

Le 18 mars dernier, on apprenait que la NSA espionnait tout un pays, non cité par le Washington Post, qui révélait l’existence de cet espionnage industriel. Ce 19 mai, le journaliste Glenn Greenwald révèle que cinq États sont en fait mis intégralement sur écoute par l’agence américaine.

Plus les moins passent, plus on se demande jusqu’où peut aller la NSA, l’agence américaine de renseignement. Ce lundi, le site The Intercept, fondé par le journaliste Glenn Greenwald, à l’origine des révélations de l’affaire Snowden pour lesquels il a reçu le prix Pulitzer et dont le livre sera prochainement adapté au cinéma, a publié de nouvelles informations. D’après The Intercept, la NSA espionnerait l’intégralité de cinq pays à travers le monde.

Le site révèle en effet que l’agence américaine récupère toutes les métadonnées téléphoniques circulant au Mexique, au Kenya et aux Philippines, mais enregistre aussi toutes les conversations téléphoniques des Bahamas et d’un autre pays, non cité par The Intercept. « Les documents démontrent que la NSA a récupéré des données de renseignement du programme Mystic aux Bahamas, au Mexique, au Kenya, aux Philippines et dans un autre pays que The Intercept ne nomme pas en raison de risques particuliers et crédibles qui pourraient mener à une augmentation de la violence », explique le site Internet.

Si The Intecept se refuse à nommer le second pays dont toutes les conversations téléphoniques sont écoutées par la NSA, Wikileaks ne montre pas une telle prudence. Sur Twitter, le site fondé par Julian Assange affirme qu’il va « révéler le nom du pays censuré dont la population est espionnée en masse dans 72 heures ». Un compte à rebours qui amène ces révélations à vendredi, à minuit trente.

Retrouver les principales révélations d'Edward Snowden depuis juin 2013

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Nous n'avons pas fini d'en apprendre plus de jour en jour et je pense que la France aussi a du être espionnée par la NSA car sinon ça voudrait dire qu'elle est complice des états unis.
    0