Numericable : un forfait social à 9,99 €

Pierre DanonPierre Danon

Un forfait triple-play à moins de dix euros. C’est ce que veut lancer prochainement Numericable. Il sera réservé aux allocataires du RSA ou de l’allocation adulte handicapé. 

Disponible l'été prochain

C’est Pierre Danon, le PDG de l’entreprise, qui l’a annoncé dans une interview au Figaro. Il répond ainsi à la demande de François Fillon du 18 janvier dernier. Il attendait des opérateurs la mise en place d’offres sociales triple-play à 20 euros par mois. Numericable va donc plus loin en proposant ce forfait comprenant 60 chaînes de télévision, un accès Internet à 2 mégabits/seconde et la téléphonie illimitée en France métropolitaine.

Pour Numericable, outre l’aspect social, c’est une réelle opportunité de gagner de nouveaux clients. La Caisse des dépôts subventionnera le forfait de 4,21 euros par mois et par abonné. Pierre Danon pense également que certains bénéficiaires de cette offre n’hésiteront pas à choisir des forfaits plus haut de gamme : « Nous sommes aujourd'hui à 25 % de part de marché sur les nouveaux recrutements d'abonnés Internet. Cela devrait nous permettre de progresser encore », précise-t-il. Si l’offre est homologuée par le premier ministre, l’Arcep et Bercy d’ici à deux mois, elle pourrait être lancée dès cet été.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    si c'est validé ca sera une grande avancée sociale
    0
  • herculezeus_08
    une bonne initiative de la part de Numéricable mais est ce que ça va pouvoir profiter à tous, je veux dire par là est que Numéricable couvre la France entière ?
    2
  • Anonyme
    Je vois pas vraiment ou est l'avancée sociale... Encore un finacement de 5euros/mois par abonné par l'etat.
    Tres honnêtement, faisant partie des gens qui ont toujours payer sans profiter de quelque aide que ce soit et de part mon travail etant régulierement au contact de gens qui ont beaucoup d'aide, je trouve qu'on pousse l'assistanat de plus en plus loin.

    Si on en avait les moyens, ca me derangerait pas, mais à côté de cela, on diminue les aides et les remboursement de soins, on impose des generique a gogo dont certains sont franchement desagreables à l'usage...

    Bref j'ai l'impression qu'on habille Pierre en deshabillant Paul... Les possibilité d'acceder a internet de façon gratuite sont tres nombreuses (bibliotheques...). Les forfaits internet sont pas tres cher (bien moins que la plupart des abonnements Mobiles, ou que la consommation de tabac.

    Bref un coup de pub "sociale" à mon sens non prioritaire et qui va encore couté cher.
    Que de la com' quoi.
    1