Numéricable remporte SFR, le marché reste à quatre opérateurs

Après trois semaines de négociations exclusives, Vivendi a finalement décidé de vendre SFR à Altice, le propriétaire de Numéricable. Cela met fin à un feuilleton qui dure depuis plus d’un mois, où les propositions en dizaines de milliards d'euros se sont succédé. Le montant final de la transaction s’élève alors à 13,5 milliards d’euros et Vivendi conserve une participation de 20 % dans l’ensemble. Jusqu’au dernier moment, Bouygues a tenté de convaincre Vivendi de reconsidérer son choix. Le troisième opérateur est allé jusqu’à poser 15 milliards d’euros en cash sur la table, tout en ne laissant que 10 % du nouvel ensemble. Mais visiblement, cela n’a pas suffi à convaincre le conseil d’administration du groupe.

Lire : Tout comprendre sur l’Affaire Bouygues - SFR - Free

Le rachat par Altice (et donc Numéricbale) reste la solution la moins compliquée à mettre en place, les deux sociétés étant complémentaires : l’un est spécialisé dans le mobile, l’autre dans l’internet fixe. Aussi alléchante pouvait-être l’offre de Bouygues, elle était aussi pleine d’incertitude : le régulateur des télécoms aurait de toute façon eu son mot à dire. C’est pour cette raison qu’une « assurance » avait également été proposée par Bouygues, qui garantissait à Vivendi de toucher un demi-milliard d’euros dans le cas où l’opération ne pouvait être menée à bien. Mais surtout, un rachat par Bouygues aurait nécessairement eu un impact en terme d'emploi, de nombreux doublons se seraient créés au sein de la nouvelle entité, bien que la société s’était engagée à ne pas licencier pendant trois ans.

Au final, le marché des télécoms va rester à quatre opérateurs, la marque Numéricable va disparaitre au profit de SFR. Bouygues, mais également Free Mobile sont les deux grands perdants de cette affaire, ce rachat aurait pu être un bel accélérateur pour les deux opérateurs. Le premier se serait hissé à la deuxième place du marché des télécoms et le second se serait offert un réseau mobile performant « clé en main » pour une somme dérisoire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire