nVidia GT300 : le processeur qui sonnerait le glas de Ati

Leadtek Winfast GTX 280nVidia a décidé de refondre ses cartes graphiques actuelles en 55 nanomètres. Cependant, le fondeur américain reviendrait sur ses propos faisant allusion à une révision du GT200, GPU des GTX 260 et 280, en GT200b.

Plus de GT200b

Cette mise à jour de son processeur graphique le plus performant aurait dû intervenir à la rentrée de septembre. Ce renouveau avait deux raisons. La première était de passer ce GPU en 55 nm afin qu’il consomme moins d’énergie. La seconde, plus pécuniaire, concernait le taux de pertes dans sa fabrication. Problème inhérent à tous les composants, les pertes étaient estimées à quelque 40 % pour le GT200.

nVidia voit double

Nvidia GT200Néanmoins, nVidia voit grand et désirerait passer directement à la vitesse supérieure avec un GGT300 flambant neuf. Il serait gravé encore plus finement en 45 nm, ce qui permettrait de diminuer sa consommation et ainsi d’augmenter ses fréquences. Quelques données traînent déjà sur les lèvres des spécialistes.

Ce nouveau GPU serait cadencé à 800 MHZ, soit 200 MHz de plus que le GT200. D’autre part, il s’accompagnerait de 1 Go de mémoire GDDR5. Ces puces-mémoires sont les mêmes utilisées par Ati. Aussi, nVidia continuerait la bataille en abandonnant la GDDR3 vieillissante plus vite que prévu. Cette mémoire fonctionnerait, quant à elle, à 4000 MHz, soit le double de la mémoire du GT200.

Une longue bataille...

Du simple au double sur la plupart des fréquences, nVidia serait en train de préparer une réponse tonitruante aux assauts répétés de Ati. Le géant canadien est en train de pousser nVidia dans ses retranchements depuis le mois de juin. Aujourd’hui, le caméléon se réveille peu à peu et serait donc sur le point de bousculer ses priorités pour sortir son GT300 avant fin 2008.