Obama n'a pas le droit de passer à l'iPhone

C’est lors d’un discours récent discours pour promouvoir sa Loi sur la protection des patients à de jeunes étudiants, que Barack Obama s’est rapidement exprimé sur son téléphone portable. Avec l’habituel trait d’humour qui le caractérise, il a expliqué qu’il n’est « pas autorisé, pour des raisons de sécurité, à posséder un iPhone », alors que le président américain avait toujours avoué être un fan de Blackberry.


En effet, Obama tenait tellement à son fameux Blackberry qu’il avait tout fait pour le conserver lors après sa première élection en 2008. Les présidents américains ne sont pas censés posséder de téléphone portable pour ces mêmes raisons de sécurité, mais il avait alors déclaré qu’il faudrait « venir le lui prendre des mains », avant de finalement se voir attribuer un téléphone ultra sécurisé, qui avait la particularité de ne pouvoir appeler qu’une dizaine de personnes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire