Bientôt des milliards d'objets connectés en France

Au cas où le phénomène vous aurait échappé, sachez que les objets qui nous entourent pourraient tous dans un avenir très proche être connectés. Si l’on en croit l’institut d’étude GFK, entre 2015 et 2020 ce sont près de 2 milliards d’objets connectés qui devraient être vendus rien qu’en France.

Mais nous n’y sommes pas encore. Pour l’année 2014, ce sont un peu moins d’un million d’objets de ce type qui ont trouvé preneur avec en tête les montres de sport.

  • Montres de sport : 250 000 unités vendues en 2014 sur le marché français
  • Traqueurs d’activité : 200 000
  • Montres connectées : 190 000
  • Drones et gadgets : 100 000      
  • Petit électroménager et santé (balance connectée, brosse à dents…) : 50 000
  • Thermostats : 20 000

Montres et bracelets ont généré 90 millions de chiffre d'affaires en 2014 sur le marché français.Montres et bracelets ont généré 90 millions de chiffre d'affaires en 2014 sur le marché français.

Des débuts encourageants pour des produits qui, reconnaissons-le, ne sont pas encore totalement aboutis, comme c’est le cas des montres connectées. Ces dernières oscillent encore entre démonstration technologique et appropriation des codes de l’horlogerie, sans parvenir à les marier totalement. Apple réputé pour ces interfaces pourrait changer la donne avec l’Apple Watch attendue pour le mois d’avril. 

D’après GFK, les choses peuvent aller vite. Preuve en est les bracelets connectés qui ont connu leur « an zéro » en 2013 et dont certains modèles en sont déjà à leur 3e génération. Facteur que nous avons pu observer à travers nos tests de bracelets connectés, la progression est rapide !

Reste que les Allemands ont pris de l’avance, ce sont presque 600 000 bracelets connectés, soit 3 fois plus que les Français, qui ont été vendus en 2014.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire