Argus II, le premier œil bionique commercialisé

Alors que l’Argus II est déjà approuvé et vendu en Europe pour la modique somme de 73.000 Euros, la FDA vient récemment de donner son aval pour sa commercialisation sur le marché américain. Il devient ainsi le premier œil bionique disponible outre Atlantique.

Le résultat de deux décennies en recherche et développement, avec 200 millions de dollars d’investissement, a finalement porté ses fruits. Développé par Second Sight, Argus II se compose d’une caméra miniature montée sur une paire de lunettes. Le tout est relié à un récepteur et une matrice d’électrodes  à implanter dans la rétine. Conçu pour traiter la cécité causée par une rétinopathie pigmentaire (maladie dégénérative), cet œil bionique permettra de retrouver partiellement la vue. Les patients sont donc en mesure de distinguer les couleurs, reconnaître les grandes lettres et localiser des objets. Pouvant être implantée chez un individu de plus de 25ans, la prothèse rétinienne stimule le nerf optique avec des impulsions électriques pour l’envoyer au cerveau.

Bien que le prix ne soit pas encore révélé, l’Argus II devrait faciliter le quotidien de 100.000 patients américains environ. Il est attendu au plus tard cette année.

Argus II

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire