Il remplace son oeil par une caméra pour devenir le premier « Eyeborg »

À l’âge de neuf ans, Rob Spence a eu un accident avec un fusil qui lui a fait perdre la vue à l’oeil droit. Récemment, il a décidé de tirer parti de cet oeil abimé pour le remplacer par une caméra insérée sans son orbite, et qui est ainsi capable de filmer tout ce qu’il voit.

C’est depuis ses premiers essais, en 2011, qu’il s’est attribué le surnom d’Eyeborg, jeu de mots entre le mot anglais désignant l’oeil, et un cyborg. La caméra intégrée dans son oeil bionique n’est pas connectée à son nerf optique, et ne lui permet donc pas de voir à nouveau depuis son oeil droit. En revanche, il peut l’activer d’une simple pression sur sa tempe, où se trouve un aimant mettant la caméra en marche. Elle est ainsi capable de filmer jusqu’à trois minutes de vidéo, une limitation voulue pour éviter les surchauffes trop importantes.

La prothèse embarque également un émetteur radio, qui est capable de transmettre les images et le son en direct à un récepteur. Rob Spence a fait parler de sa prothèse un peu particulière, notamment à travers la série « Dark Net », diffusée sur Showtime, qui devrait inclure un épisode le concernant. Il détaille également tout son projet sur le site officiel de sa prothèse.

Dark Net trailer

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire