Microsoft modifie Office pour continuer à le vendre

Microsoft a donc été condamné par la cour d’appel fédérale américaine à modifier ses logiciels Word et Excel. La société devra également payer 290 millions de dollars de dommages et intérêts à i4i, l’entreprise canadienne qui avait porté plainte pour violation de brevet. 

Pas d'impact sur Office 2010

Le contentieux portait sur des fonctions relatives au format XML utilisé par Office 2007. i4i arguait du fait que l’un de ses brevets y était violé. Le 12 août dernier, un premier jugement condamnait déjà Microsoft, il est aujourd’hui confirmé par la cour d’appel fédérale.

Microsoft devra donc retirer de la vente les éditions d’Office incriminées avant le 11 janvier. Elles seront remplacées par des versions expurgées des fonctionnalités XML en question. Office 2010, prévu pour le premier semestre, pourra donc voir le jour en toute tranquillité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • quecg2
    Baaaa, ca ne les empêchera pas de continuer a violer d'autres brevets comme ils en ont l'habitude ...
    -3
  • brakbabord
    Affaire bien triste.

    Microsoft s'en remettra, je dirais même que c'est le coup de l'arroseur arrosé, mais on voit une fois de plus à quel point les brevets logiciels sont nocifs pour la concurrence...
    1
  • LeGrosWinnie
    quecg2
    Les brevets de ce genre sont stupides et presque impossible à ne pas violer (il en existe des milliers) donc...
    1