Onename : à quoi sert ce service que vos contacts Facebook et Twitter adorent ?

Le nom Onename peut vous sembler familier, peut-être avez-vous déjà vu un message (généralement en anglais) mentionnant ce site chez un de vos contacts sur Facebook ou Twitter, sans vraiment comprendre de quoi il s’agit. Ce site tout neuf vous propose en réalité de vous créer une identité virtuelle, à laquelle vous pourrez lier vos différents comptes sur les réseaux sociaux, le tout avec une sécurité accrue, et qui se voit de plus en plus utilisé un peu partout dans le monde, et notamment en France depuis peu. Décryptage.

À quoi ça sert ?

Onename vous propose de regrouper vos différentes identités en ligne, par exemple sur Facebook ou Twitter, au sein d’une seule page. Une personne qui tomberait sur votre page Onename pourrait alors y trouver un lien vers vos profils correspondants sur les réseaux sociaux. En ce sens, le service proposé par Onename n’est pas nouveau, il existe d’autres sites proposant un service similaire, comme Rime ou Ubernet. La différence de Onename est que ce dernier repose sur un système d’identification par clé privée, et fonctionne ainsi sur un mode comparable à celui des Bitcoins. Lorsque vous y créez un compte, vous recevez un fichier qu’il vous faudra précieusement stocker : il contient votre clé d’identification, unique et cryptée, qui servira à vous authentifier dans le cas où vous perdez votre mot de passe.

Ainsi, si le site est attaqué et qu’une personne distante cherche à voler votre compte, elle ne pourra rien tant qu’elle n’aura pas accès au fameux fichier contenant votre clé unique. Une fois votre compte créé, vous pouvez éditer votre profil et commencer à y ajouter vos différents comptes sur les réseaux sociaux. Là encore, la sécurité est de mise : pour que le site accepte de lier votre page à un compte sur Twitter ou Facebook, vous devrez y publier un message prédéfini prouvant que vous en êtes bien le propriétaire. Pour l’heure, le véritable avantage de Onename semble surtout être la sécurité qu’il offre à ses utilisateurs.


Quels services sont compatibles ?

Pour l’instant, seuls Facebook, Twitter et Github sont compatibles. C’est peu, mais il n’est pas à exclure que de nombreux services puissent se retrouver dans cette liste, notamment Reddit, LinkedIn ou encore Google. Cette carte de visite virtuelle a par ailleurs la particularité de vous permettre d’échanger des Bitcoins, puisqu’elle suit le même fonctionnement de transfert de données sécurisées par clé privée. Enfin, l’équipe indique qu’elle compte tirer partie de ce système de clés privées pour permettre à ses utilisateurs de se connecter à des applications et des sites sans avoir à utiliser son mot de passe, en utilisant son profil Onename. Si cette fonction n’est pas encore déployée, elle pourrait en revanche rendre le service beaucoup plus intéressant.

Ça empêchera qu’on me vole mon compte ?

Le principe même de Onename est de protéger votre identité en ligne, et de prouver que votre compte Twitter vous appartient bien, à vous. Mais du côté de Twitter ou de Facebook, rien n’empêche un hacker de casser votre mot de passe et de vous voler votre compte. L’avantage que vous propose Onename dans ce genre de cas est la possibilité de contacter Twitter avec votre carte d’identité virtuelle sur laquelle vous disposez de la preuve que votre compte est bien le vôtre. En utilisant un système de clés privées, Onename est de fait moins vulnérable aux attaques que la plupart des réseaux sociaux, mais aucun système n’est inviolable : un mot de passe trop faible risque de ne pas faire le poids en cas d’attaque. 

Que deviennent nos données ?

C’est certainement la plus grosse inconnue avec les services comme Onename. Rien n’indique pour l’heure ce que Onename fait des données collectées sur ses utilisateurs, bien qu’il ne semble pas que le site s’octroie d’accès privilégié aux comptes Facebook et Twitter qu’on lui renseigne. Le fonctionnement du site interroge toutefois, de même que son mode de financement pour le moins obscur. On notera également qu’en dehors d’un nom et d’une photo, Onename n’est pas excessivement curieux sur notre identité : on vous demandera bien votre lieu de résidence et votre éventuel site personnel, mais ces informations sont facultatives. En outre, aucune date de naissance, de numéro de téléphone ou de lieu de profession ne seront demandés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire