Pure coïncidence

Infos-du-Net.comL'Open Document Format, cher à OpenOffice.org et validé par le consortium OASIS, vise maintenant l'ISO (International Organization for Standardization) afin d'asseoir sa crédibilité au niveau mondial. L'interopérabilité, la pérennité des données et l'utilisation libre sont au coeur des objectifs de cette technologie. Parallèlement, Microsoft a publié les spécifications de l'OpenXML, qu'il espère faire falloir en lieu et place de cet outsider.

Or, la firme de Bill Gates vient tout juste de rejoindre le groupe INCITS/V1, chargé de la validation ISO de l'ODF. Qui aura le plus de poids : les membres de l'ODF Alliance (Mandriva, Oracle, Sun, Red Hat, MIT, etc) ou les associés du géant de Redmond (Toshiba, Apple (!), Intel...) ?

Source : Présence-PC
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • tracks@idn
    Comme le monde est petit :evil:
    0
  • ouistiti22
    Ce côté "juge et parti" (qui n'est pas exclusif à Microsoft par ailleurs) est très moral je trouve...

    J'espère quand même que l'ODF va être validé par l'ISO car OpenOffice est vraiment une super suite bureautique.
    0
  • pilou84
    ah c'est pratique ça, on pond une norme, et puis on s'autoproclame le meilleur et on éjecte les autres...
    0