Orange pousse la 4G à 300 Mbit/s

Si l'on parle déjà de la 5G, les infrastructures actuelles 4G en ont encore « sous le pied ». L’opérateur historique Orange va lancer une expérimentation pour augmenter considérablement les débits de ce réseau. L’Arcep a en effet donné son accord pour qu’un test soit réalisé à Bordeaux. La technologie essayée est le LTE Advanced dont le principe est simple. Une nouvelle bande de fréquence sera utilisé, celle des 3,5 GHz (actuellement dédiée au Wimax) et, couplée à celle des 2,6 GHz (utilisée pour la 4G), les débits pourraient atteindre 300 Mb/s.

Le but est donc tout simplement de doubler le débit maximum actuel offert par la 4G, soit 150 Mbit/s (et encore, pas chez tous les opérateurs). Si aucune date n’a été communiquée quant à cette expérimentation, elle ne sera de toute façon pas ouverte au public. Quoi qu'il en soit, qui dit nouvelle bande de fréquences, dit nouveaux terminaux capables de les exploiter. Le test se fera sur trois sites d’antennes-relais de la ville, en zone a priori très dense.

Du côté de la concurrence, des essais pour augmenter les débits 4G sont déjà menés depuis l’automne dernier. La technique utilisée est similaire dans le concept : un groupage de fréquences, en l’occurrence les 800 MHz et 2,6 GHz. SFR par exemple mène des tests à Marseille et a pu obtenir un débit descendant de 174 Mbit/s, un résultat bien moins impressionnant que les promesses d’Orange.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire