Hello! 2013 : Orange tente l’innovation sans convaincre

Pour la deuxième année consécutive, Orange a tenu une grande conférence (simplement appelée « Hello! 2013 ») pour présenter les nouveautés et innovations du groupe. L’année dernière, c’était la Livebox Play qui était à l’honneur, introduisant au passage la montée en puissance du groupe sur le secteur du Cloud. Cette année, aucune tendance ne se dégage concrètement : Stéphane Richard, le PDG du groupe, s’est alors contenté d’enchainer les annonces avec pour leitmotiv « devenir le premier opérateur télécom de l’ère internet ».

En tant qu’opérateur télécom, impossible de passer à côté de la 4G. Stéphane Richard a donc rappelé le rapide déploiement du réseau, n’hésitant pas à annoncer que 50 % de la population serait couverture à la fin 2013. Dernièrement, c’était le chiffre de 40 % qui était avancé, prouvant l’accélération constante des travaux. Mais n’oublions toutefois pas que la couverture 4G de l’opérateur a fait réagir l’UFC-Que choisir, qui a décidé de porter plainte assurant d’une différence entre les annonces et la réalité du terrain.

Reste que la 4G ne serait rien sans les terminaux compatibles. La première surprise de cette conférence est bien là : Orange proposera en exclusivité le smartphone flexible de LG compatible avec la norme réseau, le G Flex. Malheureusement, il faudra attendre février 2014 avant de pouvoir mettre ses doigts dessus.

Du picoprojecteur à la centrale de surveillance

La première véritable « nouveauté » du show est le Bloc. Il s’agit d’un vidéoprojecteur portable et connecté, que l’on peut relier à sa box pour profiter de ses contenus TV ou multimédia. Les smartphones ou tablettes sont également concernés, grâce à une application spécifique, de quoi improviser un écran sur n’importe quel mur. La partie audio ayant été développée en collaboration avec Cabasse, on est donc en droit de s’attendre à quelque chose de plutôt correct. Si le prix est pour l’instant inconnu, il faudra de toute façon attendre février 2014 avant de le voir arriver en boutique.

Autre boitier, autre usage, l’été 2014 verra arriver une centrale connectée pour surveiller son domicile à distance, Smart Home by Orange. Cette réponse à ce que propose son concurrent SFR depuis plusieurs mois, Home by SFR, devrait offrir des fonctions similaires. Il est question de capteurs et caméras reliés à un boitier permettant une surveillance en temps réel ainsi que des fonctions de domotiques telles que l'ouverture de volets automatiques.

« Envoi le Cash »

Enfin, Orange se lance dans une solution de paiement avec « Cash », un compte prépayé décrit comme « 100 % mobile » qu’il sera possible d’utiliser à la fois sur internet et chez les commerçants grâce à la technologie NFC (à condition que le mobile soit compatible). L’ensemble des procédures passe par une application qui stocke le numéro de carte bancaire pour alimenter le compte. Ensuite, il devient possible de générer des cartes virtuelles pour se protéger au maximum lors de ses achats sur internet. Stéphane Richard ajoute que les cartes fidélités ou promotions proposées par des enseignes pourront être directement intégrées à l’application. La commercialisation est prévue pour le deuxième trimestre 2014, mais des expérimentations débuteront dès la fin du mois dans les villes de Strasbourg et Caen.

Orange Cash

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Tamaok
    Avec toutes ces nouveautés, dont certaines sont vraiment innovantes comme le bloc, comment peut-on dire que ce n'est pas convaincant ?
    Il faudrait qu'on sorte un peu du complexe franco français prétendant que ce qui est en france est nul et que dès que c'est fait en Californie c'est génial. Soyons aussi fiers quand il y a des entreprises qui innovent en France, qui y créent et maintiennent des emplois !
    0
  • squirrel
    je pense que le journaliste a voulu dire que, le jour où sortira ce bloc, il sera trop cher pour le commun des mortels, que la video surveillance ne concernera qu'une poignée de pékin (dixit sfr) et que le paiement nfc existe déjà au travers de nos Cartes bleues...
    en clair y'a pas d'innovations.
    0