Orange Money, c'est parti pour le transfert d'argent sur smartphone

Actuellement, l’offre de paiement mobile d’Orange est déjà disponible au sein de 14 pays africains et environ 18 millions de personnes l’utilisent. Son lancement en France ouvre ainsi la voie aux transferts d’argent vers le continent. Toutefois, trois destinations seront d’abord proposées : la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal. Ensuite, le service sera étendu à d’autres pays.

Orange vise une part de marché supérieure à 20 %

Deux sociétés dominent le marché du transfert d’argent vers l’Afrique, Money Gram et Western Union. Durant la première année, Orange espère séduire 10 000 clients. Pour y arriver, il prélèverait un taux de commission inférieure à la moyenne. Selon les informations disponibles, Orange prendrait entre 3 et 8 euros pour une somme comprise entre 0 et 400 euros. Or, d’après le BCG, la facture monte actuellement à 6,5% du montant envoyé. L’opérateur lancerait aussi une application Orange Money et il compte multiplier les points de vente partenaires, ils ne sont que 41 pour l’instant.

Après le rachat de Groupama banque et le lancement d’Orange Cash, l’opérateur ajoute une autre corde à son arc. L’année prochaine, il franchira un palier supplémentaire avec Orange Bank et deviendra ainsi un acteur majeur de la banque mobile.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire